Leadership : 3 leçons d’un PDG américain

Larry-FinkLa site Cadre et dirigeant magazine nous propose un entretien avec le PDG Larry Fink de la société d’investissement BlackRock.

Un passage m’a passablement réjoui:

Larry Fink consacre encore plus de temps à apprendre, car souligne t-il, « le monde des affaires devient de plus en plus complexe et les leaders doivent constamment s’adapter ». C’est pourquoi il commence sa journée en passant de 60 à 90 minutes à scruter l’actualité, pas seulement économique, mais aussi culturelle : tous les événements qui lui permettront de comprendre et d’anticiper de nouvelles tendances.

Voilà qui rassure: un dirigeant qui a compris toute l’importance d’intégrer à ses pratiques quotidiennes un temps pour effectuer une veille stratégique. Et en plus, il ne se contente pas d’un regard restreint à son seul domaine d’affaires, conscient que les influences peuvent venir de plusieurs sources.

Et vous, comment se porte votre veille ?

Advertisements

Un avis sur « Leadership : 3 leçons d’un PDG américain »

  1. Ping : Les organisations doivent faire de la veille | MetaBlog

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s