Les organisations doivent faire de la veille

Je suis catégorique et intraitable à ce sujet: les organisations doivent prestement mettre en place des mécanismes de veille afin de suivre le fil du développement des idées, des activités et des transformations qui influencent le coeur ou la périphérie de leur mission. C’est une question de performance, de vitalité, de compétitivité et, dans certains cas, de survie !

La veille ? Une pratique qui consiste, à l’aide d’une application dédiée, de suivre diverses sources – principalement blogues et sites web – dont le contenu est en lien avec nos activités professionnelles.

Pourquoi ? Pour s’inscrire dans le courant, pour suivre « la game » et se mettre en mode évolution. Je le disais dans un précédent billet, tout s’accélère et, en même temps, la palette de couleurs se développe et s’enrichit continuellement.

De la veille sur quels sujets ? Simple. Au moins trois: tout ce qui concerne votre mission, tout ce qui concerne la gestion et tout ce qui concerne le développement des technologies de l’information. Dans le premier cas, on s’assure de connaître les dernières avancées de notre secteur d’affaire; dans le second, on comprend les nouveaux enjeux de gestion, les nouvelles façons de mobiliser, de mettre en réseau et de collaborer; dans le troisième cas, on se tient à jour afin de connaître, se préparer et mettre à contribution les technologies qui supporteront les deux premiers.

Domaines_veille

Mais la veille ne devrait pas se limiter au niveau organisationnel. En fait, pour bien faire, elle devrait démarrer au niveau individuel. Contribuer à ce qu’on appelle en anglais le « Personal Knowledge Management ».

Au fond, l’idée c’est de s’inscrire dans la mouvance de la connaissance, découvrir des sources pertinentes et stimulantes et de s’y relier. C’est aussi connaître ce que font les organisations qui évoluent dans notre sphère d’activités, ce qui inclut tant les partenaires que les concurrents.

On le fait pour soi, pour s’enrichir, se former, s’informer et même se motiver. On le fait pour notre organisation, pour la nourrir, la confronter, la défier, la supporter et l’amener/la maintenir aux avant-postes. Même des patrons de grandes organisations s’y adonnent systématiquement, comme le relevait ce billet.

Je m’arrête. Vous ai-je perdu ? Peinez-vous à me suivre ? Vous n’êtes pas certain que ça s’applique dans votre cas personnel ou dans votre organisation ? Vous cherchez les bénéfices d’une telle démarche ?

Chez Metalogique, nous croyons profondément aux vertus, voire à l’obligation de faire de la veille. Et parce que nous y croyons et que nous sommes convaincus que toutes les organisations gagneraient à s’y adonner, nous vous faisons cette proposition:

petite_pub2-bleu - copie

Voilà: à votre demande, je me rends dans vos locaux animer un atelier de 2 heures à un groupe de 3 à 10 personnes. C’est tellement plus facile à expliquer en face à face, surtout lorsqu’on peut démontrer à l’écran comment s’y prendre pour démarrer une veille structurée et efficace. Et en bonus, on parlera de partage, de collaboration et de curation. Une première rencontre gratuite, pour les organisations du Québec métropolitain.

Contactez-moi pour prendre rendez-vous ou pour en savoir davantage sur cette proposition.

Metalogique accompagne les entreprises et les organisations dans leur évolution TI.
Imaginez demain, réalisez-le aujourd’hui avec nous !
En savoir plus sur nos solutions.

Advertisements

5 avis sur « Les organisations doivent faire de la veille »

  1. Ping : Les organisations doivent faire de la veille | ...

  2. Ping : Atelier sur la veille du RCMQ | MetaBlog

  3. Ping : Après la veille, la curation | MetaBlog

  4. Ping : Démarrer sa veille | MetaBlog

  5. Ping : Pas le temps de faire de la veille ? | MetaBlog

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s