Après la veille, la curation

Dans un billet précédent, je traitais de l’importance en 2014 de mettre en place une veille informationnelle, personnelle et organisationnelle.

Chaque jour, des dizaines de billets d’intérêt sont publiés et aboutissent dans l’agrégateur du veilleur. Celui-ci voudra conserver les billets les plus marquants et c’est là qu’on arrive à la notion de curation. Comme nous l’apprend Wikipedia,  « La curation de contenu (de l’anglais content curation ou data curation) est une pratique qui consiste à sélectionner, éditer et partager les contenus les plus pertinents du Web pour une requête ou un sujet donné. »

Des applications comme Scoop.it servent précisément à la curation. En ajoutant une extension à son navigateur, le veilleur pourra rapidement diriger les billets de son choix vers son site de curation. Je vous invite à vous rendre sur le site de Scoop.it et, à l’aide de l’outil de recherche, à rechercher des sites sur les sujets de votre choix.

Comme il s’agit de sites publics, les propriétaires sont libres de nourrir ceux-ci avec une assiduité qui variera de l’un à l’autre. C’est en les parcourant que vous finirez par tomber sur un, peut-être plusieurs curateurs qui vous proposeront des lectures intéressantes.

Pour celui ou celle qui n’a pas ou ne prend pas le temps de faire de la veille, c’est pratique de trouver un site de curation qui traite justement d’un sujet qui nous intéresse !

Curation

Par exemple, si vous vous intéressez à l’évolutions des organisations à partir des angles de la formation, de la collaboration et du changement, vous pourrez parcourir mon propre site de curation Scoop.it que je nourris depuis plus d’un an. Cliquez ici pour y accéder.

Il existe également une forme de curation qui consiste à répertorier des ressources – sites web, présentations, etc. –  traitant d’un sujet commun. Je pense ici à Pearltrees. Il suffit de se créer un compte gratuit pour avoir accès à une panoplie de « perles » qui ne manqueront pas de vous éclairer. Dans le champ de recherche, saisissez par exemple « veille et curation » et voyez tout ce qu’on vous propose.

D’autres vont plutôt se tourner vers les cartes heuristiques pour composer une arborescence de thèmes et de ressources associées. Pensons à une application comme Mindmeister qui permet à ses abonnés de produire des cartes publiques. Jetez un coup d’oeil à cette carte produite par Olivier Legrand, La boîte à outils du veilleur 2.0.

Je m’en voudrais de passer sous silence une application développée ici même à Québec, Crowdbase, qui propose une application pour les organisations qui permet, comme le souligne leur site, de « Centralisez le savoir des équipes – Recueillez le contenu qui vous intéresse, archivez ce qui importe réellement et partagez-le avec votre équipe. Catégorisez l’information afin de faciliter le transfert de connaissances au sein d’un environnement privé et sécuritaire. »

Cette application peut avantageusement servir à la curation en mode privée. Elle intègre même un agrégateur qui, sans égaler les produits spécialisés comme Feedly, peut rendre de précieux services à une équipe. Cette application, je le rappelle, s’adresse à des organisations et requiert un abonnement payant.

Bref, il existe de très bonnes applications pour servir de plateforme de curation. Les quelques propositions de ce billet sont loin de couvrir l’ensemble de l’offre du marché. À vous de l’explorer en recherchant l’outil qui sert le mieux les fins recherchées par votre curation et à lequel votre public pourra accéder aisément.

Metalogique accompagne les entreprises et les organisations dans leur évolution TI.
Imaginez demain, réalisez-le aujourd’hui avec nous !
En savoir plus sur nos solutions.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s